icon_citationLa Société Française d’Histoire du Sport (SFHS) est une association composée principalement d’universitaires et de professeur.e.s agrégé.e.s appartenant au champ des STAPS (Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives). Après un premier élan dans les années 1980-1990, elle renaît au début des années 2000. Elle se donne comme fonction d’instiller une dynamique de reconnaissance à une discipline qui mérite de dépasser le cercle intime des initié.e.s pour s’épanouir, par ses analyses pertinentes, dans une société où « le sport appartient à tout le monde ».

Edito # 10 du président de la SFHS, nov. 2018.

Chères et chers membres de la SFHS, chères et chers sympathisant·es, chères lectrices et chers lecteurs, L’assemblée générale de la SFHS, qui s’est tenue le 30 octobre 2018 à Bordeaux, a vu l’élection partielle de six nouveaux membres de son Conseil d’administration (CA) (Thomas Bauer, Olivier Chovaux, Yohann Fortune, Doriane Gomet, Marion Philippe, Christian Vivier) qui rejoignent ainsi Denis Jallat, Philippe Liotard, Aurélie Épron, Lise Cardin, Luc Robène et Jean-François Loudcher. Suite à ce vote, le nouveau CA s’est réuni le 31 octobre pour procéder à l’élection des membres du bureau (Secrétaire : Gomet Doriane, Trésorier : Fortune Yohann et Président : Vivier Christian). Le Président et les membres de la nouvelle équipe tiennent à saluer les élu·es sortant·es (Michaël Attali, Natalia Bazoge, Daphné Bolz, Tony Froissart, Doriane Gomet sortante mais réélue dans le nouveau CA, Jean-Nicolas Renaud) pour le travail qu’ils ont réalisé ces dernières années au sein de la SFHS et, tout particulièrement, Michaël Attali qui a dirigé avec panache un groupe dynamique et performant. La nouvelle équipe s’emploiera à faire tout ce qui est en son pouvoir afin d’être digne de la mission qui lui est confiée et de l’œuvre engagée. Afin d’établir ses priorités et actions à venir, le CA doit se réunira le 11 janvier prochain. À cette occasion, seront précisés les postes et dossiers suivis par les membres élus de ce conseil. Toutefois, nous savons d’ores et déjà que deux importants sujets feront l’objet d’une attention toute particulière des élu·es et de notre société : la préparation des prochaines élections au CNU (juin 2019) et de la définition de la position de la SFHS à l’égard des premières épreuves écrites des concours de recrutements des enseignant·es. Nous ne manquerons pas de tenir informés les membres de la SFHS de l’avancée des discussions et des actions engagées sur ces deux dossiers sensibles. De nouvelles informations et des consultations sont prévues dans les prochains jours. Souhaitant assurer une information régulière et précise et rester au contact des membres de la SFHS. Hisportiquement Le président et les membres du CA de la SFHS